Association Abigaël
a été créée suite au décès de notre fille à l'âge de 13 mois, le 14 Avril 2008, victime d'une tumeur rhabdoïde (cancer rare).

C'est une façon pour nous de rendre non seulement hommage à sa mémoire, mais aussi à son formidable courage, sa débordante énergie, sa force de vivre : tout ce qui symbolisait Abigaël.
Carole et Philippe, parents d'Abigaël
Association Abigaël
learn more about us

Nayah et Antenne Florent

Superbe rencontre entre l'Antenne Florent et l'artiste Nayah, sosie de Céline Dion.

 

savoir plus

Voiles des Anges et Antenne Ylias

Projet Vendée Globe 2016

lire la suite

forum-abigael
faire don

MDS 2012 - Soutenez Aline

Aline Pierron participe au marathon des Sables au profit de l'association
Du 6 au 16 avril

Aline Pierron est une smarathonportive de très haut niveau qui s'est lancée le défi de courir le Marathon des Sables pour soutenir l'Association Abigaël.

C'est une course unique au monde dans le Sahara marocain de plus de 240 km !

Eh quel défi, puisqu'il s'agit d'une course en auto suffisance alimentaire.Chaque concurrent porte sur son dos sa nourriture pour une semaine.L'itinéraire emprunte des dunes, plateaux caillouteux, pistes, oueds asséchés, palmerais, petites montagnes, sur 6 étapes de 20 à 80 km, dont une étape marathon de 42 km et une étape non-stop d'environ 80 km en partie de nuit.

Particuliers ou entreprises, vous pouvez la parrainer et acheter des Kms en vous engageant à verser un don à notre association. En contrepartie, votre nom ou celui de votre entreprise figurera sur ce site et sur la tenue de course d'Aline Pierron

Soyez nombreux à soutenir cette formidable action ! Téléchargez le bulletin de parrainage

tire lire patron

tire lire

 

 

 

 

 

 

Aline a créé elle-même de ses petites mains une tire-lire afin de récolter le maximum de fond pour le Marathon des Sables, alors n'oubliez de la télécharger et de la diffuser largement, merci. tire lire d'Aline. Vous trouverez ici la liste des parrains soutenant Aline.

Des nouvelles de notre championne au grand coeur

Aline revient d'un raid par équipe en Equateur ou elle a fini 3ème!! lisez son récit ci-dessous, époustoufflant!!  Bravo aline et merci encore

  • Premier raid avec team Raid 74

Lorsque j’ai accepté la proposition de Stef pour cette aventure à l’autre bout du monde, en Equateur, je sortais à peine d’une blessure assez grave au poumon et je savais que la tâche allait être difficile. Entre boulot et entrainement dans le froid à Tarbes, dans les Pyrénées tout cela n’était pas évident.

Le jeu en valait pourtant la chandelle. C’était un nouveau défi pour moi et surtout une possibilté de mettre un pied dans une nouvelle discipline, que je caressais de loin sans pouvoir y participer. Pour moi, premier raid, grande découverte d’assembler toutes ces disciplines a priori pas si simple, mais j’avais juste à suivre le rythme et me fier à la grande expérience des vieux baroudeurs que sont les 3 autres coéquipiers.

Entre Stef et Patrick les rois de la carto, surtout dans ce pays ou tout est spéciale…routes inexistantes ou approximatives…Ils nous ont évité bien des galères de part leur expérience. Cyril m’a apporté beaucoup de soutient dans les moments de doute et de grand froid, sans parler du nombre de fois ou il a sorti la laisse enchantée !! qui m’a permis de rester en selle dans les côtes …Un grand raideur plein d’astuces et de bons conseils.

 

Les conditions de course étant plus que difficile, entre décalage horaire, pluie, froid…pas prévu dans mon esprit… et l’altitude, pas facile de tout gérer. Mon expérience militaire ma fait ressortir des combines pour lutter contre le froid, chaussette en couverture de survie, slip survie et maillot de Corp. en couverture de survie. Cela n’aura pas suffi pour me maintenir en température.1er arrêt au stand… La machine est en vrac….Apres une cure de poche à eau chaude de 2 h on redécolle tant bien que mal grâce a la force de persuasion de Patrick. Le jour se lève et heureusement le soleil avec. On arrive sur une partie qui me convient : le Trek ! là on a envoyé du gros, les autres équipes, un peu larguées vont nous suive comme des moutons. Arrivés sur la parti escalade, nous sommes les premiers à descendre en rappel et là grande surprise…l’équipe 11 est devant nous car ces messieurs dames n’ont soi disant pas leurs matos…incroyable mais vrai. On les redoublera plus tard sur le trek. De toute façon cette équipe ne s’avérera pas trop réglo sur le restant de la course. Bref…l’aprèm ce termine et j’ai l’impression que ma tête est en train de cuire…selon les autres j e ne suis pas rouge !! Bizarre…ça n’a pas raté, le froid et la pluie reviennent pour changer…et là tout s’effondre a nouveau pour moi. Cette sensation de devoir retarder à nouveau l’équipe. Les yeux semblent vouloir partir a l’intérieur de mon cerveau… non non ce n’est pas la fatigue…c’est bien un coup de chaleur…après l’hypothermie de la veille…génial ! Je me mets donc a vomir…et là, en pleine descente sur le vélo de coincoin, car le mien n’as plus de frein arrière, je n’ai pas non plus les bonnes cales je me sens trop bien… !! J’ai une absence d’a peu près 2 h…même ma belle gamelle dans le ravin ne m’a pas réveillée ! Cet épisode passé, on arrive enfin au PC avec tic et tac nos deux assistants. Je vais direct reposer ce qui reste de mon corps dans le 4x4 en le mettant en mode sauna. Nous repartons au p’tit matin enfin sans pluie…petit trace de vtt de 140 kms…à l’aise j’ai fait ça toute ma vie…Je décide donc de sortir mon mp3 pour oublier que je ramasse.je me mets un concert de Bob Marley ! Je fais bien rire tout le monde avec mes accélérations surprenantes…mais j’ai tellement mal aux fesses… On croise beaucoup de gens faisant le carnaval…arrosage oblige…ça fait du bien quand on est trempé de l’être encore plus !! On arrive vers la fin de ce raid en nous annonçant l’annulation du kayak et donc le remplacement par du vélo !! Pour changer…Heureuse d’avoir franchi la ligne d’arrivée avec mes trois coéquipiers, surtout avec trois Grand raideurs.

 

Pour ce qui est du moral, il est tout de même resté au beau fixe grâce a la grande solidarité au sein du groupe et grâce à tous ces magnifiques paysages. La souffrance est rester au placard en pensant a mon neveu Baptiste qui c’est battu contre son cancer jusqu'à l’âge de 2ans et demi et qui nous as quittés en avril.

 

Suite à l’annonce de notre classement nous avons pris notre temps pour profiter encore plus de tous ces instants magiques. « petit repas entre amis, petit cochon d’inde grillé au menu… » Bien que le classement ne soit pas légitime, le plus important et ce que je retiens de cette aventure, c’est une belle histoire d’amitié, de solidarité, et un grand moment de sport. La suite pour moi, Marathon des sables au profit de l’association ABIGAEL qui lutte contre le cancer rhabdoïde chez l’enfant, Maxi race bien sur ! Et pour finir ronda del cims 170 kms en Andorre.

 

Le marathon des Sables 2012

mds1Partie avec le dossard n°245, Aline est arrivée en 138éme position sur environ 1000 participants, autant dire un véritable exploit.
Encore quelques chiffres : Aline est la 11ème femme et la 6ème parmis les engagés francais.

Pour l'avoir tous pu la suivre, elle et ses compagnons de l'équipe "Droit au coeur" (Christophe Le Saux, Karim Mosta, Christian Gintner) sur les différents sites internet et même sur TF1, nous avons eu un aperçu seulement de ce qu'est le Marathon des Sables!

Merci Aline d'avoir amenée avec toi toutes ses étoiles, d'avoir accomplie un si grand défi, d'être allée jusqu'au bout, de te battre ainsi pour tous les enfants malades.L'association Abigaël t'est infiniment reconnaissante et Baptiste peut être fier de toi.

Lire la suite...